DOSSIER SPECIAL – ACCORDS DE PAIX 2016

Les négociations de paix entre les FARC (Forces Armées Révolutionnaires de Colombie) et le gouvernement colombien ont débuté le 19 novembre 2012. Elles se déroulent à La Havane, Cuba, sous l’égide de pays garants (Cuba et Norvège) et de pays facilitateurs (Chili et Venezuela).

Un accord entre les deux parties constituerait un moment historique pour le pays qui connaît l’un des conflits armés les plus anciens au monde. Il trouve en effet ses origines dans les années 50 et n’a cessé depuis de semer la violence dans ce pays de 44 millions d’habitants.

La guerre qui déchire la Colombie a des causes structurelles. Ces négociations de paix se déroulent selon un agenda en 6 points qui doit permettre de mettre fin au conflit et de construire une paix durable:

  1. L’enjeu de la terre et de la question agraire
  2. La participation politique
  3. Les trafics illicites
  4. La justice transitionnelle et les victimes
  5. L’arrêt des combats et le dépôt des armes
  6. La mise en place des accords

Le contexte colombien est complexe à appréhender et peu connu, dans ses profondeurs, en France. Or, les relations entre les deux pays sont en constant renforcement. Et si la signautre d’un accord serait historique, il est fondamental de prendre la mesure des enjeux de la paix, bien au-delà d’un texte issu des négociations, sachant que les causes de la violence sont profondes et qu’il reste des acteurs armés actifs (ELN, paramilitaires).

Aussi, la société civile en Colombie n’a pas attendu ces négociations pour promouvoir le respect des droits humains ou un développement responsable, dans un contexte où réclamer ses droits ou ceux des autres est dangereux. A l’heure de construire une nouvelle ère pour le pays, ces initiatives et ces solutions doivent être mises en lumière.

Face à ce panorama, le Réseau France Colombie Solidarités a souhaité mener cette campagne d’information auprès des médias et de l’opinion publique, dans le cadre de l’annonce faite par les parties prenantes d’une date butoir pour la signature des accords : le 23 mars 2016.

Chaque semaine à partir d’aujourd’hui et jusqu’à cette date, retrouvez nos analyses et celles des partenaires colombiens, pour éclairer les enjeux de cette période historique pour la Colombie.

Publicités